Université: Le Dircab du Président piégé par des étudiants (Alakhbar Info)

Le torchon continue de brûler entre les transporteurs routiers mauritaniens et les autorités en charge du transport. En effet, les premiers multiplient les sit-in depuis quelques temps et bloquent la circulation routière pendant plusieurs heures. Ce matin, ils ont répété la même action devant le siège du ministère de l’équipement et des transports où ils ont observé un sit-in de plusieurs heures. Ces transporteurs protestent notamment contre l’anarchie qui gangrène le secteur du transport et ce qu’ils qualifient comme étant « la démission » des autorités locales sur la question du transport clandestin et l’octroi du permis de conduire sans la supervision des représentants du secteur. Mais l’étincelle qui a mis le feu aux poudres, c’est surtout l’imposition de nouvelles taxes jugées excessives.

 

Actuellement, les transporteurs, sont appelés à appliquer les lois les concernant notamment celles inscrites dans le cadre du Code de la route, mais ne bénéficient pas de droits au même titre que le reste des employés d’autres secteurs.

Ils n’ont ni ni couverture médicale, ni retraite tout en étant exposé à divers risques dans l’exercice de leur métier. Les chauffeurs appellent à une réorganisation sérieuse du secteur et la révision du contrat instauré entre eux et les propriétaires de l’agrément. Excédés par les décisions prises à leur insu, ces transporteurs ont dénoncé la non-implication des acteurs du secteur.

A noter que les protestataires prévoient d’autres sit-in et réclament l’intervention immédiate des autorités pour trouver une solution à leurs doléances. Ils ont aussi demandé la réduction du prix du carburant qui a atteint des niveaux record. Ils ont par ailleurs dénoncé la politique de deux poids et deux mesures qui règne dans ce secteur et ce dans la mesure où d’anciens hommes de tenue reconvertis en transporteurs sont traités avec tous les égards et exemptés du paiement de certaines taxes. Ce qui n’est pas le cas des civiles.

Ils ont promis d’étendre leur mouvement de protestation à l’ensemble du pays et jusqu’à la satisfaction de leurs doléances.

 

Recherche

Archives

Culture


bac
Education: Pour le goût de lire et l'art d’écrire
Mardi, 29 Août 2017 22:59
Pendant longtemps, surtout dès le début de l'école fondamentale, on a considéré la dictée
baba
Nécrologie:suite à la disparition de MADIBA, le M.P.R présente ses condoléances.
Vendredi, 06 Décembre 2013 23:26
Le Mouvement Pour la Refondation (M.P.R) a appris avec beaucoup de chagrins, la disparition du
ENQUÊTE D’OPINION NATIONALE SUR LES PRIORITÉS DES ÉLECTEURS : PREMIÈRE DU GENRE EN MAURITANIE
Mardi, 29 Octobre 2013 00:38
NOUAKCHOTT (Le 27 octobre 2013) – Dans le cadre de son nouveau programme « Soutien à la

Reportages


afcf1.jpg
AFCF organise une cérémonie d’au revoir au coordinateur de la coopération AECID (PHOTOS)
Samedi, 18 Juillet 2020 00:09
Le siège de l’Association des femmes Cheffes de famille (AFCF) a abrité, hier, jeudi 16 juillet
img_20200715_114352.jpg
SAFIRE-TDH-AFCF-ANAPEJ pour un dispositif d’accompagnement à l’insertion socioprofessionnelle des jeunes en situation vulnérable (PHOTOS)
Vendredi, 17 Juillet 2020 23:43
Le consortium Oxfam du programme SAFIRE (Sécurité Alimentaire, Formation, Insertion,
armaire.jpg
Rosso/Bilan : Les grandes réalisations sous l'ère du Député-maire Sidi Diarra
Dimanche, 14 Octobre 2018 11:11
La commission de la communication de la commune de Rosso avec la fin du mandat de l'actuelle